DÉCOUVREZ NOS PRODUITS SAISONNIERS ICI!

Logo
 
img
Salle de presse
— par Benjamin Richer, journaliste, Néomédia | Vaudreuil-Soulanges

Le 28 octobre 2022

Plantation d’arbres

La ferme écologique Petit Brûlé en route vers la carboneutralité

Ayant pour objectif d’être certifiée carboneutre, la ferme écologique Petit Brûlé à Rigaud a procédé à une première plantation d’arbres le 12 octobre dernier en compagnie d’étudiants du Centre de formation horticole de Laval et des employés de la ferme.

Fondé par Marie-Pierre Gauthier et David Théorêt en 2019, le projet, qui était au départ voué à être une fermette familiale, s’est rapidement transformé en une entreprise en plein essor qui compte déjà 20 employés.

La mission initiale des fondateurs reste toutefois la même, soit de promouvoir des techniques d’agriculture et d’élevage durables, ainsi que l’autosuffisance alimentaire et énergétique, afin de limiter les impacts sur l’environnement.

« Porté par des valeurs d’écoresponsabilité, de communauté, d’authenticité, d’accessibilité et de transmission du savoir, Petit Brûlé se voudra un carrefour d’agriculture locale 100% autonome et ancré dans l’économie circulaire. »

- Marie-Pierre Gauthier

 
 
 
 

Viser la carboneutralité

Même si l’entreprise a dû procéder à une coupe l’automne dernier, celle-ci a pris soin de sélectionner des arbres malades qui nuisaient à l’écosystème. Ces arbres ont été utilisés dans le revêtement extérieur des bâtiments. Une partie a également été récupérée sous forme de bois de chauffage.

Pour compenser les effets de cette coupe d’arbres, la ferme s’est engagée à planter près de 300 nouveaux arbres, dont 140 arbres fruitiers, d’ici le mois de mai 2022 sur la portion sud du site.

Qui dit véhicule électrique, dit forcément électricité, donc, dépendance, à une certaine société d’État.

Une première opération a ainsi eu lieu récemment, où une centaine d’arbres ont été plantés. Un arboriculteur ainsi qu’une firme d’architecture paysagère ont été impliqués, afin de s’assurer que les espèces choisies contribuent à l’amélioration et au maintien de l’écosystème. De plus, l’emplacement de chacun des arbres a été pensé de sorte à remplir des fonctions précises, telles que bloquer le vent ou être une source d’ombrage pour les animaux.

« Nous tenons à remercier chaleureusement les étudiants du Centre de formation horticole de Laval qui ont participé à la plantation des premiers arbres. Leur enthousiasme et leur compétence démontrent que la relève agricole, qui nous tient à cœur, est entre de très bonnes mains. »,

- David Théorêt

L’alimentation en électricité à partir de sources d’énergie renouvelable est un autre exemple d’initiative que l’entreprise porte, afin de réduire au maximum l’émission de gaz à effet de serre liée aux opérations.

Par Benjamin Richer, journaliste
Néomédia | Vaudreuil-Soulanges
Pour consulter l’article original, cliquez ici