DÉCOUVREZ NOS PRODUITS SAISONNIERS ICI!

Logo
 
img
Article
— par Jessica Brisson, éditrice adjointe, Néomédia | Vaudreuil-Soulanges

Le 8 juillet 2022

Promouvoir des pratiques d’agriculture saines

La ferme écologique Petit Brûlé prend le virage électrique

La ferme écologique située à Rigaud, Petit Brûlé, annonce un important virage écologique en faisant l’acquisition de nouveaux véhicules 100% électriques.

L’achat de deux motoneiges Taïga, parmi les premières livrées à travers le monde, de deux Polaris Range EV, d’un Chevrolet Bolt EV et de deux camionnettes électriques Ford Lightning et Rivian permettront à la ferme écologique de s’imposer comme un chef de file dans sa volonté de réduire au maximum son empreinte écologique et d’être certifiée carboneutre.

img

L’acquisition de cette nouvelle flotte de véhicules électriques s’inscrit dans le désir de contribuer positivement à la communauté, en plus de développer un projet écoresponsable où des sources d’énergie renouvelable sont utilisées afin de réduire au maximum les émissions de gaz à effet de serre (GES) liées aux opérations de la ferme.

« Nous sommes parmi les premiers à avoir les motoneiges Taïga. Pour vous dire, nous avons reçu les motoneiges 38 et 39 et le fabricant a gardé les 15 premières dans son usine. Nous voulons vraiment être précurseurs et à mesure que la technologie va arriver sur le marché, nous allons continuer d’électrifier notre flotte. Actuellement, nos livraisons se font avec des Chevrolet Bolt EV et prochainement, nous allons recevoir trois ou quatre camionnettes de style pick-up, elles aussi électriques. Celles-ci remplaceront nos véhicules actuels qui sont au diésel », souligne le copropriétaire du Petit Brûlé, David Théorêt.

 
 
 

Viser la carboneutralité

Le projet d’électrification de sa flotte de véhicules en est un longuement réfléchit et se veut une action concrète dans un dessein encore plus grand. En 2017, David Théorêt et sa conjointe, Marie-Pierre Gauthier, se sont donné l’objectif de devenir autosuffisants en alimentation, mais aussi en énergie, et ce, d’ici 2027.

«Notre projet, porté par des valeurs qui nous animent au quotidien, se veut un exemple d’initiative pour et par la communauté. Nous souhaitons faire du Petit Brûlé un modèle en matière de protection de l’environnement et de réduction des GES. L’acquisition de ces nouveaux véhicules électriques nous permet de nous rapprocher de notre objectif d’être certifié carboneutre», ajoute l’entrepreneur.

Qui dit véhicule électrique, dit forcément électricité, donc, dépendance, à une certaine société d’État.

«Notre projet, porté par des valeurs qui nous animent au quotidien, se veut un exemple d’initiative pour et par la communauté… »

Qu’à cela ne tienne, le couple d’entrepreneurs travaille à une solution. « Notre but à moyen terme est de produire notre propre énergie. Nous avons un projet de panneaux solaires qui s’en vient, mais pour l’instant, on regarde comment on peut faire pour réduire le plus possible notre utilisation d’électricité et ensuite, nous allons voir comment on peut produire notre propre électricité », conclut David Théorêt.